Pourquoi nous ne pouvons pas vivre exclusivement pour le plaisir du moment présent?

Combien d’entre nous ne sont pas satisfaits de leur situation mais mènent leur quotidien sous le joug de perpétuels « peut-être », « j’ai la flemme» ou encore « ce n’est pas le moment »? Croyez-le ou non, ces excuses n’ont pour source que le manque de croyance en votre potentiel et en vos capacités. Vous souhaitez amorcer un changement mais vous ne vous sentez pas à la hauteur, méritant ou légitime, ce qui vous empêche de croire en un dénouement positif et augmente votre perception de l’incertitude du résultat escompté. Conclusion, vous n’engagez pas les efforts nécessaires et remettez à plus tard votre projet pour laisser la vie choisir à votre place.

 « L’histoire de l’espèce humaine, c’est d’abord celles d’hommes et de femmes qui se sous-estiment. » Abraham Maslow

 

La question est donc, comment faire pour croire en mes capacités et m’assurer que les efforts engagés ne seront pas vains ? S’il est nécessaire de trouver son pourquoi avant toute entreprise de projet ou de changement, qu’il soit personnel ou professionnel, la durabilité de votre action sera quant à elle définie par le niveau de discipline que vous accorderez à la réalisation de votre pourquoi.

La discipline, c’est l’ensemble de règles de conduite que l’on s’impose  dans le but de faire régner l’ordre, la maîtrise et le contrôle. Après avoir passé des années à m’imposer une discipline de fer, j’ai ensuite considéré que cette dernière me transformait peu à peu en robot insensible, dépourvu de spontanéité et déconnecté de mes envies, suite à quoi j’ai alors adopté une philosophie de vie consistant à adopter une discipline toute relative me permettant de m’accorder de nombreux écarts car mon but était avant tout de ne pas me priver et de profiter de la vie !

Cependant, ni l’une ni l’autre de ces situations ne m’ont permis de m’épanouir. La première parce qu’une discipline de fer avait certes le pouvoir de générer du résultat et les moments d’exaltation qui vont avec, mais cela a aussi le puissant pouvoir de  déshumaniser, désocialiser et culpabiliser à outrance à chaque faux pas. La deuxième ne m’a pas convenue non plus car si elle permet une plus grande souplesse, elle ne prévoit pas vraiment de cadre, ce qui par conséquent n’engrange pas de résultats et vous tiraille constamment entre ce que vous devriez faire  et ce que vous aimeriez faire, pour finalement ne jamais faire de choix pleinement assumés.

La somme de nos choix et de nos actions au quotidien se transforme en journées, en mois et en années et déterminent le résultat final de notre vie.

 

Cela étant dit, quoique vous souhaitiez accomplir, que cela soit perdre du poids, développer vos compétences ou encore écrire un livre, vous ne pourrez le faire que si vous intégrez que la répétition est la clé pour atteindre n’importe quel objectif.  Or cette répétition peut être douloureuse, ennuyante et démotivante,  ce qui explique pourquoi nous sommes si nombreux à abandonner nos projets, mais surtout, pourquoi nous ne pouvons pas nous contenter de vivre uniquement pour le plaisir du moment présent. En effet, si nous faisons cela, nous nous condamnons à traverser nos journées en optant pour la facilité et en nous adonnant à des plaisirs éphémères pour éviter la douleur ou l’inconfort qui nous permettraient de grandir et de réaliser nos objectifs. La somme de nos choix et de nos actions au quotidien se transforme en journées, mois, puis en années et déterminera le résultat final de notre vie.

Alors comment faire pour trouver l’équilibre dans la discipline ? Selon moi, la solution consiste à passer plus de temps consacré à soi, à ce que l’on souhaite et à notre épanouissement pour ne jamais perdre de vue son pourquoi et ses objectifs. De cette manière la discipline que vous adoptez ne se transformera pas en une simple course à la performance dénuée de sens qui vous épuisera et vous dévitalisera. Ensuite, n’oubliez pas de suivre vos progrès et de célébrer les victoires, cela vous permettra de rester motivé et de prendre du recul sur tout ce que vous avez accompli au moment où vous ne vous en souviendrez plus et aurez l’impression de stagner. Enfin, rappelez-vous que la  discipline n’est pas une fin en soi mais bien un outil humain, et donc imparfait, qui vous permet d’atteindre vos objectifs. Dès lors, soyez sûrs que vous passerez par des décrochages et que cela est complètement normal.  Rien ne sert donc de vous appesantir : acceptez votre vulnérabilité, cultivez la reconnaissance et  accordez-vous des moments de laisser-aller, seuls garants de votre équilibre et de votre santé mentale !

Empowerment Lab
L’Empowerment Lab a pour ambition de révolutionner le développement personnel en le démocratisant pour permettre à chacun de pouvoir développer ses compétences et révéler son potentiel grâce à des intervenants de rêve!
© 2017 Empowerment Lab.