Alexandre des Isnards

Auteur de trois livres dont les deux best-sellers L’open space m’a tué et Facebook m’a tué, Alexandre Des Isnards est aujourd’hui épanoui dans l’écriture. Pourtant, trouver sa voie a été compliqué… Porté de son enfance à sa vie de salarié par des critères de réussite qui n’étaient pas les siens, Alexandre s’est donc efforcé comme la plupart d’entre nous d’avoir de bonnes notes et des diplômes reconnus. Une garantie qui, selon lui, lui permettait de repousser le moment où il devrait réfléchir à ce qu’il voulait faire plus tard. Il emprunte donc la voie royale pour ne pas se fermer de portes : Hypokhâgne, Khâgne, licence d’histoire, Sciences Po, Dauphine… Un palmarès qui le conduit ensuite vers le digital et la communication pendant 10 ans.

Finalement peu à l’aise en entreprise et jugeant son utilité réduite, il prendra soin d’observer l’absurdité de son environnement qu’il qualifie lui-même de comédie humaine de l’entreprise. Des gens affairés et une ambiance faussement cool et frénétique aux coulisses violentes, autant de matière qui lui permette de comprendre son mal-être et de dresser les prémices du projet « L’Open Space m’a tué ».

Il se lance alors dans une vaste enquête menée pendant quatre ans avec son ami Thomas Zuber, qui lui a permis d’interviewer des centaines de personnes sur leurs projets de vie. Les premières conclusions sont surprenantes : au premier abord, les sondés répondent de manière évasive, par des éléments de langage, des blagues ou encore des sourires-esquives. Mais au moment d’approfondir, ces derniers s’emportaient ou s’effondraient, prouvant en même temps que le projet de vie relève profondément de l’intimité de la personne, voir quasiment du tabou.

Face à ce constat, ils prennent conscience de l’ampleur des nouvelles formes de souffrance au travail et leur lien avec le manque de sens ou de reconnaissance. Aujourd’hui persuadé de que ces sujets sont des éléments clés de résolution de problématiques du monde professionnel, Alexandre intervient au Lab en tant que spécialiste de la quête de sens et de l’élaboration de projets de vie.

Archétype de la société des diplômes, Alexandre fut le premier cobaye de sa méthode basée sur la recherche de votre pourquoi, de votre domaine de prédilection et de vos moyens de progression. Lui a mis dix ans à trouver sa voie et il est certain qu’il ne vous prescrira pas de recette magique pour découvrir la vôtre, mais le rencontrer sera l’occasion de vous poser les bonnes questions, de faire le point sur vos envies et de comprendre où trouver le sens.

 

Alexandre des Isnards

Extracteur de sens

Alexandre Des Isnards est un ancien cadre d’entreprise reconverti dans l’écriture sur les sujets de la souffrance et la recherche de sens en entreprise. Deux best-sellers plus tard, Alexandre souhaite aujourd’hui transmettre ses apprentissages au plus grand nombre.

Ses cours :
Empowerment Lab
L’Empowerment Lab a pour ambition de révolutionner le développement personnel en le démocratisant pour permettre à chacun de pouvoir développer ses compétences et révéler son potentiel grâce à des intervenants de rêve!
© 2017 Empowerment Lab.